Les chaussures de ski et de snowboard sont elles différentes ?

Lors d’une pratique de ski, vous devez choisir votre chaussure avec soin, car elles déterminent votre liberté, votre confort, vos performances. En un mot, elles peuvent vous permettre d’avoir une journée de ski réussie ! Ces conseils vous aideront à faire le bon choix de vos chaussures, et pour vous faire vivre une sortie inoubliable !

Comment choisir le flex des chaussures de ski ?

Le flex est l’un des critères de rigidité de la chaussure. Plus il est faible, plus l’élasticité de la chaussure de ski est forte et vice versa. Pour les débutants qui ont besoin d’un maximum de confort, vous devez utiliser des produits moins flexibles. Par contre, les passionnés du freestyle devraient être équipés de bottes de neige dures pour mieux maîtriser leurs skis. À mi-parcours, l’essentiel de l’offre est constitué de bottes de neige à flex « moyen », car elles sont très polyvalentes. La chaussure semi-rigide sera idéale pour sortir des bâtons, envoyer quelques virages au snowpark, ou même du carving pur sur la pente. En plus de votre niveau et de votre programme, il prendra également en compte votre taille et votre poids. Plus vous êtes grand ou lourd, plus la chaussure fléchira sous vos efforts, vous devez donc des bottes de snowboard plus rigides pour le même niveau de performance.

Opter pour un système de laçage efficace pour surfer en toute tranquillité

Il existe de nombreux systèmes de laçage qui varient selon la marque et le modèle de snowboard. Le système de laçage classique est le plus utilisé. Bien que le temps de serrage soit légèrement plus long, il vous permet d’adapter la paire à votre goût. De cette façon, vous pouvez ajuster le serrage en fonction de vos besoins. Il existe aussi un système quick’pull, ceci vous permettra de nouer rapidement vos chaussures de neige en tirant sur les poignées des lacets. Ce système est simple à faire et la pression du fil peut être légèrement ajustée pour une sensation plus confortable. Enfin, grâce à son cadran rond, le système « boa » est facile à identifier. Très simple d’utilisation, il suffit de tourner la molette pour régler votre botte. Certains modèles de chaussure de ski peuvent avoir de nombreux boutons sur la même paire pour offrir un ajustement plus précis.

Comment choisir la bonne taille de chaussures de ski ?

Les pointures de chaussures de ski sont exprimées en cm, en taille US et de temps en temps en taille française. En fonction du modèle et de la marque, vous devez faire quelques conversions pour avoir la bonne taille. Vous devez essayer votre chaussure de ski en deux positions : fléchi et droit. Tenez-vous droit, vos orteils doivent toucher la pointe de la chaussure et même appuyer légèrement contre celle-ci. Ensuite, les genoux pliés, le pied doivent se rétracter et les orteils ne doivent plus sentir la pointe. Après avoir résolu votre problème d’orteil, pensez à serrer le talon. Pliez les genoux, même si cela signifie exagérer votre posture. Le talon ne doit pas se détacher. Il doit être tenu fermement. Si ce n’est pas le cas, mais que la taille (test des orteils) est correcte, alors vous devez augmenter l’étanchéité ou changer de modèle.

Top 5 des chaussures les plus pratiques pour skier
Doit-on impérativement utiliser des semelles pour améliorer son confort en skiant ?